• les applications mobiles, comme les transports individuels et collectifs ;

  • les applications stationnaires, avec la production conjointe d’ électricité et de chaleur (cogénération) ;

  • les applications portables, comme la fourniture d’énergie pour de petits équipements électroniques (portables…).

Ainsi l’hydrogène peut être utilisé dans de nombreux secteurs. Pour l’énergie éolienne,  l’hydrogène permet à cette forme d’énergie d’être présente sur les secteurs des transports et du bâtiment.  De plus, à la différence de l’électricité (le vetuer énergétique dominant), l’hydrogène est stockable. Et, comme l’électricité, il peut être produit à partir de différentes sources, fossiles (reformage de gaz naturel ou de pétrole) ou renouvelables (électrolyse, biogaz, photodécomposition).

Les principales applications de l’hydrogène
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *